• Diane

°°° Texte °°° Les voyages en train

les voyages en train

Grand corps malade


J'crois qu'les histoires d'amour, c'est comme les voyages en train

Et quand j'vois tous ces voyageurs, parfois, j'aimerais en être un

Pourquoi tu crois qu'tant d'gens attendent sur le quai d'la gare?

Pourquoi tu crois qu'on flippe autant d'arriver en retard?


Les trains démarrent souvent au moment où on s'y attend le moins

Et l'histoire d'amour t'emporte sous l'œil impuissant des témoins

Les témoins c'est tes potes, qui t'disent au revoir sur le quai

Et regardent le train s'éloigner avec un sourire inquiet

Toi aussi, tu leur fais signe, et t'imagines leurs commentaires


Certains pensent que tu t'plantes et qu't'as pas les pieds sur terre

Chacun y va d'son pronostic sur la durée du voyage

Pour la plupart, le train va dérailler dès l'premier orage

Le grand amour change forcément ton comportement

Dès l'premier jour, faut bien choisir ton compartiment

Siège couloir ou contre la vitre, il faut trouver la bonne place

Tu choisis quoi? Une love story d'première ou d'seconde classe?


Dans les premiers kilomètres, tu n'as d'yeux qu'pour son visage

Tu calcules pas derrière la fenêtre le défilé des paysages

Tu t'sens vivant, tu t'sens léger, et tu n'vois pas passer l'heure

T'es tellement bien qu't'as presque envie d'embrasser le

contrôleur !



Par Diane Frossard

 

1890 St-Maurice, Valais

076 529 24 61

info@coeuraucarre.com

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon